Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 8 octobre 2005

Un primé… des primés…

Peu à peu les couleurs sortent de l’imprimante,
Qui ancre le visage en me jetant son encre,
Incrustant le sourire au papier qui en chante,
Et mon coeur si fermé avec peine s’échancre.
 
La feuille doucement me livre son absence,
Elle entre lentement sirène trop tentante.
Mon esprit alerté de l’incongrue présence,
La regarde couchée sans être consentante.
 
Le canon que je vois surgir de la Canon,
A bien atteint son but. Tout explose et ça tonne.
Les éclats de ses yeux obscurcissent l’image,
Réveillant, de naguère, les douloureux ravages.
 
Je prends le massicot pour découper les bords.
Et soudain je dérape et la tête est sans corps.
Mon esprit libéré rigole de bon coeur,
Mon coeur fait de l’esprit me délivrant du leurre.
 
*
 
Si ce blog te plaît
 
 
Merci à toi

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :