Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for décembre 2005

A vous tous

 
 
 
 
 
 
 

 

 
 

 

 
 
BONNE
 
ANNEE

Read Full Post »

Pensée du jour

 
Comme je suis bonne pâte
 
Aujourd’hui
 
Je vous offre
 
le jeu de mots de l’an

Read Full Post »

Pensée du jour

 
Nous avons le regret de vous annoncer que
 
 2005
 
après une vie bien présente
 
sera à partir de minuit
 
très passé.
 
Encore en possession de toutes ses facultés
 
le défunt lègue à chacun d’entre nous
 
2006
 
en 365 lots dont il nous recommande
 
de prendre grand soin.
 
Ainsi soit-il !

Read Full Post »

A de main !

On a beau s’évader en ce lieu virtuel
Y venir soulager les affres du réel
Celui-ci est bien là et il faut l’affronter
Car il ne lâche rien le petit effronté.
 
Tu es là, tu souris, écrivant ton billet,
Tu es bien appliqué griffonnant ton feuillet,
Le téléphone sonne et la nouvelle tombe
Te voilà replongé au fond des catacombes !
 
Bon ! Tu as l’habitude, il te faut faire avec
Petit pépin qui vient en plein là sur le bec.
Tu damnes cette pomme et ce qui va avec
Le serpent gagne encore au diable les bons becs !
 
Je plaisante vraiment car ce n’est pas un drame
Dans ce méli-mélo l’humour se mêle au drame
Je vais pouvoir ce soir dîner avec les mains
Sans elles que ferais-je et ne vous moquez point !
 Et dire que j’avais préparé un lapin !!!
 
*
 

Read Full Post »

Pensée du jour

 
Un comble :
 
Il se pourrait que cet égoïste parte âgé !

Read Full Post »

Débloguons

Un blog est avant tout espace personnel
Il permet de s’ouvrir au monde virtuel.
Des échanges se créent et ils ne le sont plus
Car nos petits secrets sont faits pour être lus.
 
Si on décide un jour de mettre l’âme à nu
La critique elle aussi doit être bienvenue.
Etre d’accord sur tout serait bien ennuyeux
Le discours deviendrait un peu trop doucereux.
 
Afficher son profil et sa photo est sage
Le regard est en soi le début du langage
Chacun ses qualités et chacun ses défauts
Peu importe d’ailleurs ce ne sont que des mots !
 
Moi qui me sens déjà rangé dans les archives
Vos visites j’avoue rendent l’âme festive.
Comment taire la joie que j’ai de vous connaître
Pourquoi donc jugerais-je et sur quels paramètres ?
 
Pas de catégories ni de liste exhaustive
Je m’ouvre tout public, liberté collective
J’enregistre parfois le brouillon de ma vie
Je le supprime enfin pour éviter l’ennui.
 
Je n’ai pas prétention de plaire à tout le monde
Lorsqu’un blog m’horripile ailleurs je vagabonde
Nous sommes je le crois un peu chacun chez soi
Si je ne vous plais pas faites donc comme moi.
 
Assez souvent le thème est à l’état statique
Alors triste je vois baisser les statistiques
N’ayant pas le grand art je module mes mots
Je publie le billet et sors pianissimo.
 
J’espère tout au moins mon accueil chaleureux
Et lorsque vous partez j’aime à vous voir heureux
Nul besoin d’url pour que les liens se tissent
Et l’album de ma vie de vos rires s’épice.
 
*
 

Read Full Post »

Pensée du jour

 
18 janvier 2006
 
Sortie du premier western gay
 
Ils auraient dû choisir ce titre :
 
"L’arrière-train sifflera trois fois."

Read Full Post »

Visite

La neige souvenirs m’est apparue bien belle
La visite agréable a vu couper ses ailes
La route trop glissante eût gâché la journée
Mais cet heureux moment termine bien l’année.
 
Il y a bien dix ans que nous nous étions vus
Nos rapports pour autant n’en étaient pas rompus
Elle m’a réveillé des instants oubliés
Lorsque alors vivant je pouvais travailler.
 
"Un tel n’a pas changé, Machin est décédé
Celle-là est partie, l’autre est toujours guindé."
"Toi tu es toujours belle et tu n’as pas changé
Ton virage de vie t’a un peu soulagée."
 
Chaque flocon tombant me ramène un visage
Je sens bouillir en moi quelques montées de rage
Le temps n’a pas chômé mais je sens mes envies
Qui veulent quelque part toujours mordre la vie.
 
Le repas est très fin et j’aime le décor
Il faudrait presque rien pour que je vive encore
Merci ma douce amie pour ton joli sourire
Tu as fait que mon ciel s’est plu à s’éclaircir.
 
*
 

Read Full Post »

Pensée du jour

 
Les flocons tombent en tourbillonnant
 
La tête me tourne
 
Ma neige…

Read Full Post »

Au gré des mots

Laissons aller la plume au gré des mots qui viennent
La rime les guider telle valse de Vienne
Enfermés dans la phrase et sa piste de danse
Six couples douze pieds respectant la cadence.
 
Un quatrain est venu, je regarde la strophe
Dois-je donc m’obstiner ? Vais-je à la catastrophe ?
La boule du plafond fait vaciller les rimes
La musique surgit aux notes elles s’arriment.
 
Le rythme nostalgique a fait naître une image
Et difficilement se forme le visage.
Le kaléidoscope et ses souvenirs tanguent
J’hésite à extirper la belle de sa gangue.
 
Les yeux de celle-ci se mêlent à l’instant
A cet autre sourire Ô combien envoûtant !
Des lèvres tant aimées me frôlent de nouveau
Me voici emporté en ce bel écheveau.
 
J’aperçois quelques mots tristes qui font banquette
Point je ne les invite ils gâcheraient la fête
Troupeau de mots regrets en larmes et soupirs
Je préfère de loin les y laisser croupir.
 
Ils seraient de surcroît de bien mauvais danseurs
Marcheraient sur mes pieds en tuant la douceur
De ces moments bénis que m’offre le poème
Et la plume oubliée de ma vie de bohème.
 
*
 

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :