Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 5 janvier 2006

Monologue

Pleure ami, pleure donc, si cela te soulage,
Mais ne regrette rien, surtout pas tes mirages.
Rappelle-toi ami et rouvre tes bagages
Tous ceux qui pleins de joie t’invitaient au voyage.
 
Revêts donc tes habits éclatants de lumière,
Celle-ci dans tes yeux rendait ta mine altière.
Regarde ton présent comme il a fière allure,
Puisque tu es guéri des anciennes brûlures.
 
Ne cherche plus ami la compagne idéale.
Vis ta vie comme avant, retrouve ton mental.
Tu allais conquérant, on te dirait vaincu,
Comme si tu voulais recopier ton vécu.
 
Ce qui est fait est fait, ne recommence pas
Laisse donc le destin prendre soin de tes pas.
Regarde il te sourit, t’en es-tu aperçu ?
Mais ne dis jamais plus : " Mon dieu si j’avais su !"
 
*
 
 
 

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :