Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 13 mai 2008

Son autre vie

Déjà publié 

La ville est endormie et les bruits se sont tus

Le rêve emmitouflé s’est enfin dévêtu

Il vient très lentement dans le noir se glisser

Le drap m’enveloppant commence à se plisser

 

En fait tu n’es personne et pourtant tu es là

Ta voix légèrement me berce a capella

Ta face transformée, défilent les images,

D’un souffle bienveillant tu chasses les nuages

 

Tous les événements trop vite se succèdent

Je ne les retiens pas et tout cela m’obsède

Je passe du bonheur aux larmes du passé

Pourquoi donc tous ces gens se montrent-ils pressés ?

 

Tu m’as sans doute aidé pour l’arrêt sur image

Et mon sommeil se calme attrapant le mirage

Le serrant contre moi tout comme dans le temps

Où elle était vivante, il y a si longtemps !

 

Comme un trop bel oiseau elle prend son envol

Je la vois s’éloigner bien triste farandole

La pleine lune éclaire un grand lit dans le ciel

Et je rouvre les yeux refusant son appel

 

Le soleil m’affranchit des ombres de la nuit

De nouveau au dehors surgissent tous les bruits

Elle ne vit plus qu’au travers de mes songes

Son souvenir ancré en mon coeur la prolonge

 

Elle mourra en moi une seconde fois

Mais je prendrai mon temps, j’essayerai ma foi,

Que mon rêve perdure au creux de l’oreiller

Car je veux encor voir plein de beaux jours briller

Read Full Post »

 
C’est devant la vitrine du bijoutier
 
que j’ai remarqué ses airs bague
 
à damner les seins !

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :