Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 4 août 2008

Rien à faire

 
Il n’y a vraiment rien à faire
Je ne peux plus écrire en vert
Le vert moulu veut trop s’étendre
Car comme un pied je dois m’y prendre.
 
J’ai beau ressortir la palette
Elle retourne aux oubliettes
Je voudrais bien écrire en rose
Que ce soit en vers ou en prose.
 
Il me reste donc l’encre noire
Qui ne décrit que mes déboires
Et quand je plonge dans mes soirs
La couleur ne peut que messeoir.
 
Je me mêle aussi les pinceaux
Alors les mots je les peins sots
Et sur le tableau mon vert nie
Je ne suis vraiment pas verni.
 
Je voudrais bien chasser la brume
Qui s’incruste au bout de ma plume
Toutes les couleurs que j’ai vues
Je ne les ai pas retenues.
 
Mes mots blessés ont trop de bleus
J’ai beau faire ce que je peux
Mon esprit lorsqu’il pense ment
Et il s’échine vainement.
 
Il n’y a vraiment rien à faire
Je ne peux plus écrire en vert
Je vais éveiller l’allant vers
L’endroit où rien n’est à l’envers.
 

Read Full Post »

Connerie du jour

 
Les plagieurs pensent-ils
 
avoir l’art sain ?

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :