Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 3 octobre 2008

Au coeur du dernier mot

 
Inanité des mots qu’il aligne sans fin
Qui ne savent mentir le laissant sur sa faim
Mille fois répétés à tort et à travers
Pour noyer la raison en de bien pauvres vers.
 
Vanité des espoirs se grimant à foison
Images déformées pour cacher le poison
Mais la feuille qui pleure et la plume qui geint
Le poète le sent et le spleen en revient.
 
Et l’encre tout à coup qui change de couleur
Elle ne brille plus et vient sécher les pleurs
La phrase qui coulait sur l’ajout du poète
Regardant l’addition tous ses voiles rejette.
 
La rime s’appauvrit l’alexandrin pâlit
Le poète a compris il sonne l’hallali
Voit le noir du tableau assassine ses maux
Et va briser sa plume au coeur du dernier mot.
 

Read Full Post »

Connerie du jour

 
Quand l’inquiétude happe au logis
 
on ne peut pas faire la sienne…

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :