Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 2009

Modus vivendi !

 
Une quelconque inspiration
Doit être dans les oubliettes
A moins qu’une conspiration
De mes mots n’ait monté la tête
 
Seraient-ils séquestrés au loin ?
Est-ce la crise où les mots filent ?
La plume se fait dans son coin
Un sang d’encre et semble inutile
 
Aurais-je dû les remercier ?
Ils ne sont pourtant pas si nombreux
Car je ne suis pas licencié
Et je n’en connais que très peu !
 
S’ils sont presque tous assez vieux
Je les sais forts d’une expérience
Dont je veux me servir au mieux
Aurais-je trop de déficiences ?
 
Si la muse veut négocier
Je leur promets sans mentir
Que je cesserai d’apprécier
Les mots étrangers à venir !
 
Je n’ai pas de stock en option
Je ne connais pas ben et fils !
Et si j’ai bien peu d’instruction
Tous mes mots sont sans artifice
 
Vont-ils sortir de leur retraite ?
Je n’oserais l’anticiper
Dans tous les cas la plume est prête
A de nouveau participer !
 

Read Full Post »

Connerie du jour

 
Pour faire en sorte que les vieux vêtements
 
soient de nouveau dans le vent
 
faudrait-il
 
des loques alisée ?

Read Full Post »

Voca people

 
En attendant un éventuel retour d’une quelconque inspiration
 
 ce sera mieux qu’un poème non ?
 
Une amie m’a envoyé ceci
 
Génial quand même uniquement vocal !
 
Et cela va me reposer un peu lol
 
    
 
Arrêter la musique du jour d’abord. Merci !
 
 

Read Full Post »

 
Déjà publié
 
Avec le fil des ans j’ai de quoi en découdre
Bâtie folle mon âme a fini par résoudre
Le pourquoi du comment le comment du pourquoi
En découvrant surtout les défauts du carquois
 
Car quoi que l’on en dise en voyant Cupidon
Décocher au hasard ses traits un peu bidons
On comprend aisément pourquoi cette folie
De mon âme sans cible ne s’est pas saisie
 
Ces illusions perdues dont je fus honoré
M’ont fait perdre le nord et le sud ignorer
Et si je suis à bout solitaire en mon coin
Sur les pôles ce jour on se promène moins
 
Mais néanmoins comment puis-je garder la face
Car l’appendice enfui mon dieu quelle grimace !
Il me faudrait chercher pour l’avoir moins saumâtre
Celui qui a donné la foutue clé au pâtre !
 
Au pas très cadencé de mon aliénation
Je poursuis cet écrit de rimes sans raison
C’est t’écrivant d’ailleurs que tout a commencé
J’y ai perdu le fil de mes tendres pensées
 
Pan ! C’est vraiment fini ! Et plus rien à découdre
Car ma divagation ne peut plus rien résoudre
Le pourquoi le comment ont brisé le carquois
Cupidon ne fait plus flèches de tous les bois
 

Read Full Post »

Connerie du jour

 
Sur terre il y a de plus en plus
 
un monde fou
 
Cela pourrait sembler normal.
 
Et pourtant !!

Read Full Post »

Connerie du jour

 
Vous êtes de blanches fées
 
dont le maître est le gris mage…

Read Full Post »

Connerie du jour

 
Au printemps les amoureux évitent les salades
 
parce que point la saison ne ment…

Read Full Post »

Connerie du jour

 
Mes coups de foudre ne durent même plus
 
l’espace de l’éclair… 
 

Read Full Post »

Kit ou double

 
 

Moi qui cherche souvent quelques éclats de rire
J’écarquille les yeux et ne vois que le pire
J’écarte ces deux vers je m’en sers quelques autres
Sinon morosité je serais ton apôtre
 
Je prends les ingrédients qui ne sont que mirages
Je m’invente aussitôt quelques beaux paysages
Mais je ne sais pourquoi il se met à pleuvoir
Je conjure le sort assez mauvais ce soir
 
J’attrape un arc-en-ciel et décoche ma flèche
Elle fend l’horizon qui devient moins revêche
Je farfouille partout découvre quelques kits
Pièces à rassembler alors je m’en acquitte 
 
Il y a là celle-ci marquée "Ami parfait"
"Un amour idéal" est là juste en retrait
Aucun mode d’emploi les aurais-je perdus ?
Je me souviens pourtant les avoir parcourus
 
Et puis il se fait tard.  "Fêtard" ? C’est dans ami ?
Tout est trop mélangé ! Cherchons ! Mais que nenni !
La pièce est bien manquante et tout est pêle-mêle
Je me demande bien ce qu’alors je fis d’elle !
 
"Fidèle" où est-ce donc ? Elle aussi évanouie ?
Bon je laisse tomber c’est un travail inouï !
"Laisse tomber" est là je la vois même en double
Tout à coup je comprends d’où venait ce grand trouble
 
Mais je cherche toujours quelques éclats de rire
Car l’humour malgré tout demeure mon empire
Je me moque de tout je me gausse de moi
Et je vois mon miroir atterrir en éclats
 

Read Full Post »

Connerie du jour

 
Rire de trop ça lessive
 
Mais le rire n’est-il pas le propre de l’homme ?

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :