Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2009

Connerie du jour

 
Je viens d’apprendre que c’est fin juin
Que Wagner a composé
Tristan et…Ysolde 
 

Read Full Post »

Connerie du jour

 
C’est souvent grâce au lit
 
qu’elles nous plument…

Read Full Post »

Connerie du jour

 
J’ai cru que tu étais mon oasis si belle
 
Puis j’ai compris tu n’étais que la chamelle …
 
 

Read Full Post »

Parole de femme

Read Full Post »

Pensée du jour

 
Le printemps s’est endormi sur le lit de Léthé

Read Full Post »

Ouf !

 
Je remets ce poème écrit il y a 3 ans
car il est redevenu d’actualité
D’où le ton un peu bizarre de mes deux derniers textes
que vous lirez peut-être autrement maintenant…
 
*
 
Me voici libéré d’inquiétudes amères
Quinze jours sont passés vivant comme en enfer
Les séquelles de l’âge en se manifestant
J’ai entrevu la fin et presque à bout portant
 
J’ai bien cru que le crabe et ses pinces maudites
Me disait" L’ami tu as ce que tu mérites"
Brûlures dans le dos en lames qui lacèrent
De ces grandes douleurs lorsque le carcan serre !
 
Bizarrement pourtant je suis resté lucide
Même si l’impression était des plus acides
Sous la pluie sous le vent je me suis promené
Recherchant la beauté pour l’emmagasiner
 
Le verdict est tombé : "Vous n’avez plus vingt ans !"
"Je m’en fous ai-je dit accordez-moi du temps
Je goûterai bien plus minutes et secondes
Tierces quartes jetées sur le tapis du monde !"
 
"Et pas de dix de der enfin pas pour l’instant
Encore moins de bridge il a le… mort aux dents
Une vie en diamant même de bas carat
Plus d’impair juste un manque et qui vivra verra !"
 
Mon corps m’a dit : "Mon vieux il faut me ménager
Si tu veux maintenant que je te mène âgé
Tu avais refusé l’arthrite anticipée
L’arthrose maintenant a dû s’émanciper !"
 
"Tu m’en as fait voir de toutes les couleurs
Et si je t’en fais voir de toutes les douleurs
Cela va t’obliger à te remémorer
Ces orgies de plaisir où tu m’as altéré !"
 
J’aurais dû je le sais prendre un bon coup de vieux
Mais j’aime trop la vie et me voici heureux
De pouvoir pour un temps venir vous taquiner
Allez ! Soyons gourmand pendant quelques années !
 

Read Full Post »

Pensée du jour

 
Rien ne sert de souffrir
 
il faut mourir à point…

Read Full Post »

Anti stress

 
Je me suis éloigné des rumeurs de la ville
Le banc n’est pas bavard et cela me convient
Le lac devant les yeux est lui aussi tranquille
Demain est autre jour alors on verra bien !
 
Je remercie le vent qui vient me proposer
De me débarrasser de mes sombres pensées
La bise se transforme en un léger baiser
Les mauvaises idées s’envolent en brassées
 
Le ciel se couvre un peu et le soleil s’enfuit
C’est la fin de journée les oiseaux se sont tus
Il est temps de rentrer pour affronter ma nuit
Mais je me sens bien mieux un peu moins abattu
 

Read Full Post »

 
O.M.
 
Diouf : Le papé mobile !
 
Dreyfus : Je récuse !
(Ce qui l’isola !)

Read Full Post »

La vie se rit

 

Le pas de vie qui s’accélère

Tourne vision tourne la roue

L’homme vieilli recherche l’air

Espérant sa levée d’écrou

 

Bout long d’histoire envies serrées

Vice et vertu trop chevillés

La vie se rit d’avoir foiré

Clouant le bec à la veillée

 

Afin que l’esprit sertisse âge

J’évite de le tarauder

De la vie au bout du voyage

On est toujours dépossédé

 

Filets de joie mais nombreux vices

Se payeront un jour ma foi

Alors on subit les sévices

Quand on a trop fait la java !

 

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :