Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 17 août 2010

 
Armando a voulu mettre un commentaire mais MSN le lui a refusé parce qu’il est trop long
Il me l’a envoyé par mail et je l’en remercie
Le voici :
 
Je viens m’asseoir sur mon banc
Face à la mer et je te cause encore
Où sont passés tous ceux d’avant
Qui m’appelaient le cœur d’or
Et qui te chantaient tant de bravos
Avec un style bien phrasé
En t’appelant maître des mots
Et en louangeant tes pensées

S’inquiètent-ils de tes silences
Quand ta plume devient fardeau
Au rendez-vous de nos errances
Les souvenirs prennent l’eau
On se croisera encore demain
L’amitié n’a pas peur du temps
Tu verras, on rira de nos chagrins
Assis peinards sur mon banc…

Armando Ribeiro

 

*

  

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :